Next pageArchive

Duo du moment
J’adore le brillant/mat
La ligne brillante. 
Voici un plan rapproché de mon oeuvre. 
Un “art de l’ongle” tout en finesse. 
Jeu de texture et de brillance.
Du mat et du vernis. 
Et du scotch pour tout outil.
Une autre vue de mon “art de l’ongle” sensuel et mystérieux aux accents capiteux de l’Orient. J’en fais trop, peut-être? 
Par pitié, ne zoomez pas. C’est horrible et vos yeux pourraient brûler. 
Un “art de l’ongle” mystérieux et sensuel. 
Un rouge profond et chaleureux, parsemé d’une myriade de fine particules dorées.
Le bout de l’ongle, habillé d’un voile d’or graphique.
Mais le plus beau n’est pas le résultat. La cause, elle, mérite d’être contée. Lassée de voir mon rouge Dior s’écailler, malgré le polissage scrupuleux de mes ongles, malgré la pose d’une base acrylique censée être surpuissante et malgré un topcoat professionnel, je n’avais cependant pas le cœur de tout enlever. 
Je me suis donc munie d’un tas de petits bouts de scotch et j’y suis allée gaiement. Le résultat est un cache misère qui m’a néanmoins permis de faire illusions quelques jours de plus. Merci de votre attention.  
Une incursion discrète et néanmoins élégante dans le monde du vernis holographique
Ma seule observation construite sera la suivante : c’est joli MAIS c’est une plaie à poser, à moins d’avoir une patience d’ange et de bien laisser sécher entre chacune de  vos trois couches. Même pour le topcoat. En ce qui concerne la tenue, c’est médiocre. Mais je ne suis pas objective, sur mes ongles, rares sont les vernis qui tiennent plus de deux heures sans s’écailler.
Rose oriental et reflets dorés. Féminin.
Outrageusement féminin. Un peu trop, peut-être?Ok…je le retire.  
Manucure “écaille de poisson”…mais version Hitchcock 
J’aime assez le côté dramatique de cette photo…
Manucure style “écailles de poisson”
J’avoue que je ne sais pas encore quoi en penser…
Des PAILLETTES! Sur un fond vieux ROSE.
C’est du jamais vu. 
Petite bague trop mignonne en forme de noeud.
Tellement adorable que ça brûle les yeux
C’est le même art de l’ongle que le précédent, mais vu autrement.
Et…oui, on voit mon empreinte sur mon ongle du pouce.
Parce qu’en plus d’avoir deux mains gauche, je suis du genre impatiente.